One comment

  1. Chère Coco,
    Je t’ai envoyé un courriel privé. Tu ne l’as sans doute pas encore lu. Avec le boulot que tu dois avoir en ce moment, je te comprends.
    J’espère que les documents chez le notaire sont terminés et que tu es enfin l’heureuse propriétaire de ce petit coin de paradis. Tu as du pain sur la planche, mais tu seras super contente de t’y installer. Ca semble merveilleux.
    La belle aventure se termine mais au moins tu es arrivée au bout de ton projet, de ton combat. J’ai été ravie de participer à cet élan de solidarité. Et surtout ravie d’avoir eu l’occasion de te connaître.
    Bonne chance dans l’avenir. Tiens -nous au courant de ce qui va suivre.
    Bien amicalement, Bisous. Viviane.

Répondre à Viviane KOLLENYI Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>